Intelligence artificielle et Finances Publiques (fiscalité, finances locales…)

Publié le 29 septembre 2020 Mis à jour le 12 octobre 2020
Date(s)

le 28 octobre 2020

IA et Finances publiques
IA et Finances publiques

Organisé dans le cadre du séminaire itinérant de la Société Française de Finances Publiques. En partenariat scientifique avec Fondafip.

Introduction à retrouver en ligne par Michel BOUVIER, Professeur à l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne, Président de Fondafip
14h00 – 14h45
I. IMPLÉMENTER DES DISPOSITIFS ALGORITHMIQUES AU SERVICE DES FINANCES PUBLIQUES
Sous la présidence de Xavier CABANNES, Professeur à l’Université de Paris, Président de la SFFP.
1. Traitement du big data au service des finances locales : la Plateforme de Recherche et d’Observation sur les Finances Locales et leur datavisualisation (PROFIL Dataviz)
Alain PARIENTE Maître de conférences HDR, Université de Bordeaux
2. Étude formelle de l’implémentation du calcul de l’impôt sur le revenu
Denis MERIGOUX, Mathématicien, doctorant à INRIA Paris et l’École normale supérieure, à l’initiative du langage Catala (DGFIP).
 
15h00 – 15h45
II. LUTTER CONTRE LA FRAUDE FISCALE : LIMITES ET ENJEUX DU DATA MINING
Sous la présidence de Marie-Christine ESCLASSAN, Professeur à l’Université Paris-I Panthéon-Sorbonne, Secrétaire Générale de Fondafip
1.Data mining et lutte contre la fraude fiscale au sein de La Direction Régionale des Finances Publiques de la région PACA
Bernard NIVAGGIONI, Administrateur des Finances publiques, DDFiP des Alpes-Maritimes
2. Accompagner l’administration dans la lutte contre la fraude fiscale : transparence, efficacité et justice sociale
Soizic PENICAUD, Open Innovation Officer, Etalab
Simon CHiGNARD, Conseiller stratégique, Etalab
 
16h00 – 17h00
III. CONCEVOIR L’ADMINISTRATION FINANCIÈRE ALGORITHMIQUE DE DEMAIN : ENJEUX ET PROSPECTIVES
Sous la présidence de Caroline LEQUESNE ROTH, Maître de conférences à l’Université Côte d’Azur.
1.Les évolutions des outils de l’administration financière : quels outils, pour quels enjeux ?
Simon POLROT, Président de l’’Association pour le Développement des Actifs Numériques.
2. Convergence technologique et interopérabilité des systèmes : les apports de la blockchain aux dispositifs algorithmiques de contrôle fiscal
Jonathan J. ATTIA, chercheur associé au GREDEG, VP Fondation IOUR.