Obtention d'une chaire UNESCO "Paix et développement par le droit"

  • International
  • Vie de l'établissement
  • Recherche
Publié le 24 juin 2022 Mis à jour le 24 juin 2022
Date(s)

le 24 juin 2022

Lieu(x)

Campus Trotabas

Cette chaire, attribuée pour une durée de 4 ans, est portée par Jean-Christophe Martin, professeur de droit public et directeur de l’Institut de la Paix et du Développement (IdPD) d’Université Côte d’Azur. Elle a pour objectif de promouvoir le droit international et en renouveler l’étude en matière d’enjeux relatifs à la paix, au développement et leurs interactions.

La paix et le développement sont des valeurs universelles, inscrites dans la Charte de San Francisco parmi les buts premiers des Nations Unies et, s’agissant de la paix, dans l’acte constitutif de l’UNESCO. Le droit international est un outil principal pour les atteindre, et la chaire UNESCO P2D vise d’abord à le promouvoir et en renouveler l’étude en matière d’enjeux relatifs à la paix, au développement et leurs interactions.

Plus largement, les universités ont vocation, par leurs fonctions, à être des acteurs majeurs de la mise en œuvre des Objectifs de développement durable des Nations Unies. L’Institut de la Paix et du Développement (IdPD), structure de déploiement de cette chaire UNESCO, a notamment pour rôle de répondre à cet enjeu, s’agissant en particulier de l’ODD 16 ("Paix, justice et institutions efficaces"). Composante historique de l’Université ayant contribué fortement à son rayonnement international, coopéré avec des organisations universelles, porté des chaires Jean Monnet attribuées par l’Union européenne, l’IdPD promeut une ouverture pluridisciplinaire et des partenariats locaux, nationaux et internationaux.

La chaire UNESCO P2D repose ainsi sur un réseau international, dont les partenaires initiaux sont l’Université d’État de Moldavie, l’Université fédérale du Minais Gerais (Belo Horizonte, Brésil), l’Université Milano-Bicocca (Italie), l’Institut international de droit humanitaire (Sanremo, Italie) et l’Université de Sousse (Tunisie).
Elle sera également mise en relation avec d’autres chaires UNESCO dans le cadre du programme UNITWIN de l'UNESCO, à commencer par la chaire UNESCO d'Éthique du Vivant et de l'Artificiel (EVA) portée par Vanessa Nurock au sein d’Université Côte d’Azur.

À court terme, les actions envisagées dans la chaire P2D répondent à quatre objectifs principaux : 
•    Promouvoir le droit international dans un contexte critique,
•    Renouveler l’étude du droit international de la paix et du développement,
•    Développer au travers de l’IdPD un modèle de contribution des universités à l’ODD 16,
•    Renforcer les partenariats enseignement et recherche avec des pays présentant des niveaux de développement différents et des enjeux diversifiés.


L’UNESCO

Institution spécialisée du système des Nations Unies, l’UNESCO a pour rôle de « de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous » (Acte constitutif, 1945, art. 1).
 

Les chaires UNESCO

Une chaire UNESCO désigne "un projet et une équipe dans une université ou un établissement d’enseignement supérieur ou de recherche qui travaille en partenariat avec l’UNESCO afin de faire progresser les connaissances et la pratique dans un domaine prioritaire à la fois pour l’établissement et l’Organisation". 

visuel chaire P2D
visuel chaire P2D